Peur d’être jugé par les autres : comment arrêter d’être parano ?

Il arrive souvent que l’on ait l’impression d’être jugé par son entourage.

C’est tout à fait normal d’avoir cette sensation une fois en passant.

Ce qui l’est moins, c’est quand le sentiment d’être jugé ne vous quitte presque jamais.

Peur d’être jugé par les autres comment arrêter d’être parano

Vous devenez même parano tant vous êtes obsédé par ce que les autres pensent de vous.

Étant donné que cette paranoïa vous empêche d’être productif, il est nécessaire de s’en débarrasser.

Nous vous proposons ici, quelques astuces pour arrêter d’être parano.

D’où vient la peur d’être jugé par les autres ?

La peur d’être jugé par les autres est un sentiment qui ne surgit pas du jour au lendemain.

Il faut remonter à l’enfance pour voir d’où vient ce sentiment.

L’être humain, vous le savez certainement, a besoin d’amour.

Il a besoin d’aimer et d’être aimé en retour.

Cette recherche d’amour le pousse à vouloir plaire à tout le monde.

Il commence ainsi à agir différemment juste pour recevoir l’approbation des autres.

Il y a également des petites phrases lancées par les proches, qui n’ont l’air de rien sur le coup, mais qui sont néfastes.

Par exemple, vous n’aurez pas confiance en vous si on passe tout le temps à vous dire que vous n’êtes pas assez intelligent.

Vous perdez ainsi votre assurance et votre estime de soi.

Si pendant toute votre enfance, vous n’avez fait que chercher l’approbation de vos proches, il est évident qu’une fois adulte, vous continuez à faire la même chose.

La peur d’être jugé par les autres découle donc de ces éléments.

Vous pouvez avoir plus d’infos sur openedition.org en ce qui concerne cette paranoïa.

Quelles sont les astuces pour arrêter d’être parano ?

La peur d’être jugé par les autres vous empêche d’exprimer tout votre potentiel et d’être en paix avec vous-même.

Pour atteindre le plein épanouissement, aussi bien sur le plan professionnel que personnel, vous devez trouver le moyen d’arrêter d’être parano.

Heureusement, il existe de nombreuses astuces qui peuvent vous aider à y arriver.

Prendre connaissance de sa valeur

Pour arrêter d’être parano, vous devez commencer par prendre connaissance de votre valeur.

Si vous avez peur du jugement des autres, c’est que dès le départ vous vous êtes sous-estimé.

Il est donc nécessaire que vous preniez connaissance aussi bien de vos forces que de vos faiblesses.

Faites un véritable travail de fond sur vous-même.

Il ne faut pas vous appesantir sur vos échecs.

Cela ne vous sera d’aucune aide.

En ayant conscience de votre valeur, vous retrouvez de l’assurance et vous ne vous inquiéterez plus de ce que pensent les autres.

Relativiser

Il n’y a personne sur terre qui n’a jamais porté de jugement sur autrui.

C’est le propre des êtres humains.

Vous devez donc apprendre à relativiser les jugements portés à votre encontre.

Dites-vous que ceux qui vous jugent ne vous connaissent pas vraiment.

Ce qu’il faut faire si vous vous sentez jugé, c’est de vous demander si tout cela est fondé ou réel.

Si ça l’est, alors vous savez précisément ce qu’il y a à corriger.

Dans le cas contraire, il n’y a pas de raison de s’inquiéter.

Oubliez tout simplement et vaquez à vos occupations comme si de rien n’était.

Quoi qu’il en soit, il ne faut surtout pas perdre votre confiance en soi.

Arrêter de juger

Si vous voulez arrêter d’être parano, vous devez aussi cesser de juger les autres.

Le jugement va dans les deux sens.

Lorsque vous jugez une personne, vous pouvez être certain que d’autres personnes vous font la même chose.

Il y a comme un effet miroir.

Commencez par être indulgent avec votre entourage.

Libérez-vous de vos préjugés et vous n’aurez plus peur du jugement des autres.

La peur d’être jugé par les autres est plus un sentiment imaginaire que réaliste, car chacun a ses problèmes.

Il est plus probable que les autres ne prêtent même pas attention à vous.

Alors, vivez votre vie sans vous préoccuper du regard de votre entourage.


Articles connexes :

Comment rendre son aura puissante ?

Névrose phobique sociale : comment l’éliminer ?